Menu icoMenu232White icoCross32White
Retour
Yves BUSIERE
22 juin 2021
Marjorie va partir à Tokyo

Marjorie va partir à Tokyo

Bonjour Marjorie. Tu rentres d'une tournée de compétitions internationales: championnat d'Europe à Ivréa en Italie, coupes du Monde à Prague et Leipzig. Quel bilan personnel en tires-tu ?

Ces compétitions ont servi de réglages avant le JO de Tokyo. Cela a été l'occasion de tester de nouveaux choix de navigation et de se situer dans la hiérarchie internationale. Pendant toute la durée de la pandémie il n'y a pas eu de compétitions et j'étais en déficit de repères. Malheureusement j'ai loupé mes courses car, à chaque fois, j'ai fait une erreur majeure qui m'a éloigné des phases finales.

As-tu une explication sur ces résultats décevants ?

Je n'ai pas réussi à mettre en place ce qui a été décidé. Je suis plus frustrée que déçue car la vitesse est là. Il y a encore des points à régler. Mais cette frustration me motive encore davantage pour les J.O.

storage?id=1666156&type=picture&secret=7PnxkMZ5VWEfgc4r10zo5j4YYlORf2FOTeOJSAwP&timestamp=1624368355

Grand Prix de Pau 2016

Depuis ta sélection olympique à Pau en octobre 2020, quelle a été ta préparation ?

Je suis installée à Vaires sur Marne depuis 1 an. Je me suis entraînée sur le bassin avec le pôle France. Il y a eu aussi un stage de 1 mois à La Réunion. Ma préparation se fait en alternance avec des séances en salle et des séances sur l'eau, à raison de 2 à 3 séances par jour. Les grosses semaines peuvent monter jusqu'à 20 heures d'entraînement. Celles de récupération tournent autour de 12 heures hebdo.

Pourquoi ce départ à Vaires ?

Le pôle de Toulouse a été fermé et c'est le bassin où ont maintenant lieu la plus part des sélections fédérales. A plus long terme, ce sera le bassin des JO de Paris et c'est une manière de s'y préparer. J'ai un appartement à mi-chemin entre le pôle et l'école. Pour moi, c'est pratique et je ne perds pas trop de temps en déplacements.

Quelle différence avec le bassin de Pau ?

A Vaires, les mouvements d'eau sont très marmiteux et moins francs. Il n'y a pas beaucoup de dénivelé donc il est moins puissant. Au départ, je préférais celui de Pau mais, au fil du temps, j'ai appris à l'apprécier.

Comment as-tu vécu le dernier confinement et comment t'es tu entraînée ?

Nous, les athlètes de haut niveau, n'avons pas été affectés par les mesures de restriction en ce qui concerne les entraînements et les déplacements. Nous avions un statut spécial et il fallait avoir sur soi une autorisation dérogatoire particulière. J'ai plutôt bien vécu tout ça et j'ai même pu venir à Pau.

storage?id=1666163&type=picture&secret=2o5erFPvVmmWYfS5P56wtpZRI37XCuHzSjxsm4EZ&timestamp=1624368530

France Élite 2017 Pau

Quel programme jusqu'au JO de Tokyo ? Quand pars-tu ?

Je pars le 5 juillet. Donc il reste deux semaines. Cette semaine c'est repos et profiter de ma famille. Je réattaque quand même demain l'entraînement au SEV. La dernière semaine, je la passe à Vaires sur Marne. Nous serons à Tokyo le 6 juillet et on devra subir une quatorzaine d'isolement. Je serai confinée dans un hôtel près du bassin, dans une chambre individuelle avec repas servis à la porte et test tous les deux jours. Une navette spécialement aménagée viendra nous chercher pour les entraînements sur le bassin que je vais ainsi découvrir. Nous regagnerons le village olympique le 20 juillet. Ma course de qualification est le mercredi 28 juillet et les finales sont le 29.

Anatole part avec toi ?

Non, il part le 20 juillet. Il ne sera pas au village olympique mais dans un hôtel. J'espère que l'on pourra quand même se voir. Il va faire l'ouverture des courses des kayaks hommes le 28 et le 30 juillet.

Si tu le veux bien, parlons un peu de ta vie personnelle pour que nos adhérents te connaissent un peu mieux. Le kayak, ça a commencé quand, pourquoi, avec qui ?

J'ai fait ma première sortie kayak à l'âge de 8 ans, en 2006, sur l'Isère. C'est mon instituteur qui a organisé une sortie de pleine nature. J'y suis allé avec ma sœur Natacha. Cela nous a plu et on s'est ensuite inscrite au club local de La Plagne en Savoie. Là-bas, c'est plutôt le ski que l'on pratique. Pour ma part, j'étais sur les planches dès l'âge de 3 ans et je reste une bonne skieuse. Mais le kayak a pris le dessus et nous avons réussi à convaincre Doriane et Anatole de nous suivre. Lorsque nous sommes venus à Pau en 2014, je venais tout juste de monter en N1.

storage?id=1666182&type=picture&secret=azYn4QR3iTQD8e14AXHmumsJhxeWLHhd4cZKfTVM&timestamp=1624368913

France Élite 2018 Pau

Le fait d'être une fratrie de 4 à un niveau international pour le même sport est-ce stimulent ou, au contraire, fratricide ? Comment cela se passe-t-il entre vous ?

Nous sommes très soudés tous les quatre et c'est très stimulent. C'est un véritable bonheur de pouvoir partager une telle passion. C'est une chance extraordinaire de vivre nos expériences entre frères et sœurs. Nous en sommes conscients et en profitons pleinement.

Où en es-tu de tes études ?

Je suis en 4ème année de kinésithérapeute. J'ai fait mes deux premières années à Toulouse puis maintenant je suis à l'école de Paris. J'aurai pu être diplômée dès cette année mais j'ai fait le choix d'étaler la dernière année sur deux ans. Cela me permet de mieux me consacrer à la préparation des J.O.

storage?id=1666173&type=picture&secret=zyErtsdHPwCXWlf3rGkfPmV3ZlgUewB5KHbnYw2g&timestamp=1624368685

France Élite 2019 Pau

Est-ce facile de concilier sport de haut niveau et études ?

Non, ce n'est pas facile. Les premières années ont été particulièrement difficiles avec de très grosses journées et pas une seconde pour se reposer. Il a fallu apprendre à bien s'organiser et à anticiper. Cela va mieux maintenant car l'étalement de la dernière année sur 2 ans me met moins de pression. Heureusement, mes études de kiné me plaisent énormément et sont une véritable source d'épanouissement.

Comment vis-tu cette sélection olympique ? T'y attendais-tu ?

C'était dans un coin de ma tête surtout après l'annonce du report d'un an des J.O mais je ne me suis jamais mis la pression sur cet objectif. J'ai mis du temps à réaliser et à éprouver tout le bonheur que cela me procure. C'est une expérience unique, très enrichissante. Ce seront des jeux particuliers qui vont empêcher ma famille d'être présente. Je le regrette mais je reste très enthousiaste et impatiente.

storage?id=1666167&type=picture&secret=FynwqCP4QYH1Wind7mob6qjY0Lm2t114dWUfqu8v&timestamp=1624368597

Sélection olympique Pau 2020

Un mot pour le club ?

Je suis super contente et fière de représenter le club. J'espère vous faire rêver et vous procurer beaucoup d'émotions. Envoyez-moi des tonnes de "good vibes". Je vais en avoir besoin. A samedi pour les dédicaces.

storage?id=1666012&type=picture&secret=JCkLoRhNv4qy7tNuc2TYBbFDqlccEQV0ymAw1lyo&timestamp=1624366499

Marjorie dédicacera l'affiche des meilleurs athlètes du club samedi 26 juin de 18h à 19h sur "La Terrasse"

storage?id=1666572&type=picture&secret=HVmfdGbLPaIck6LkVUZjbhTXhEZMAelvBKIRHXmK&timestamp=1624375588

Calendrier des épreuves de slalom de canoë-kayak

►Date et heure : Dimanche 25 juillet 13:00 - 16:45 (6:00 - 9:45 heure française)

Site olympique : Centre de canoë slalom de Kasaï

• Hommes - Canoë (C-1) Séries

• Femmes - Kayak (K-1) Séries

►Date et heure : Lundi 26 juillet 14:00 - 16:45 (7:00 - 9:45 heure française)

Site olympique : Centre de canoë slalom de Kasaï

• Hommes - Canoë (C-1) Demi-finale

• Hommes - Canoë (C-1) Finale

• Hommes - Canoë (C-1) Cérémonie de remise des médailles

►Date et heure : Mardi 27 juillet 14:00 - 17:00 (7:00 - 10:00 heure française)

Site olympique : Centre de canoë slalom de Kasaï

• Femmes - Kayak (K-1) Demi-finale

• Femmes - Kayak (K-1) Finale

• Femmes - Kayak (K-1) Cérémonie de remise des médailles

►Date et heure : Mercredi 28 juillet 13:00 - 16:45 (6:00 - 9:45 heure française)

Site olympique : Centre de canoë slalom de Kasaï

• Femmes - Canoë (C-1) Séries

• Hommes - Kayak (K-1) Séries

►Date et heure : Jeudi 29 juillet 14:00 - 16:45 (7:00 - 9:45 heure française)

Site olympique : Centre de canoë slalom de Kasaï

• Femmes - Canoë (C-1) Demi-finale

• Femmes - Canoë (C-1) Finale

• Femmes - Canoë (C-1) Cérémonie de remise des médailles

►Date et heure : Vendredi 30 juillet 14:00 - 17:00 (7:00 - 10:00 heure française)

Site olympique : Centre de canoë slalom de Kasaï

• Hommes - Kayak (K-1) Demi-finale

• Hommes - Kayak (K-1) Finale

• Hommes - Kayak (K-1) Cérémonie de remise des médailles

Consultez également
Merci aux bénévoles de l'espace supporteur de la coupe du Monde

Merci aux bénévoles de l'espace supporteur de la coupe du Monde

Voir la galerie de photos

Yves BUSIERE
13 septembre 2021
À contre courant...

À contre courant...

Bonjour à tous et toutes, Je me présente: Alixe Degrémont, au club depuis plus de 10 ans...

Alixe DEGRÉMONT
4 septembre 2021
Le PCKCU recrute !

Le PCKCU recrute !

Pour renforcer ses équipes, le Club recherche 1 moniteur.trice de canoë-kayak à hauteur de...

7 août 2021
Très belle 4ème place pour Marjorie !

Très belle 4ème place pour Marjorie !

Elle nous aura fait vibrer jusqu’au bout de la finale des Canoë Dames. Marjorie DELASSUS ...

Yves BUSIERE
31 juillet 2021
Pluie de médailles pour le club à Bourg.

Pluie de médailles pour le club à Bourg.

Après des championnats de France 2020 à effectifs réduits, nous sommes cette année tous...

Edgar PRIGENT
30 juillet 2021
Un week-end bleu-blanc-rouge pour le club

Un week-end bleu-blanc-rouge pour le club

Pour le Pau Canoë Kayak Club Universitaire, carton plein sur le nouveau bassin des jeux...

Benjamin RENIA
1 juin 2021