Menu icoMenu232White icoCross32White
Retour
Yves BUSIERE
29 août 2020
Comme un desman dans l'eau

Comme un desman dans l'eau

Ce dernier vendredi après-midi d'août, c'est sous un temps gris, pluvieux et froid qu'une poignée de personnes se sont lancées en canoë et kayak sur les traces du desman entre Pau et Laroin.

L'animatrice, Virginie Leenknegt, chargée de mission au Conservatoire des Espaces Naturels de Nouvelle Aquitaine, a utilisé la valise pédagogique conçue par le Réseau Éducation Pyrénées Vivantes, le CEN Midi-Pyrénées et le CDCK65 dans le cadre du programme "Life Desman".

Avant le départ, il a fallu reconstituer le puzzle des six espèces de mammifères semi-aquatiques présents dans les eaux du département. L'occasion de donner quelques caractéristiques de la musaraigne aquatique, du campagnol amphibie, du desman, de la loutre, du ragondin et du vison qui ont en commun de chasser dans l'eau et de se reposer sur la terre ferme.

On apprendra ainsi que le desman n'est pas le plus petit des six, malgré ses 50 grammes et 25 cm d'envergure, queue comprise !

storage?id=1155286&type=picture&secret=yRo39DKsfyCihvlYnoqIo3dlsHQoU870SpJ2Gt9g&timestamp=1598708388

Premier arrêt au confluent avec le Néez. Là, il s'agit de savoir si le desman pourrait trouver des berges et de la nourriture propices à son territoire.

Pour cela, un groupe va observer la végétation et la configuration du relief quand un autre va partir à la pêche aux larves.

Les prises d'un gammare, de limnées, d'une larve de trichoptère à fourreau et d'une larve de simulie indiquent que les eaux du Neez et du gave de Pau sont légèrement sales. Le desman vit dans des eaux de bonne qualité. Il est donc absent de ce secteur.

Une pente pas trop raide, du courant, des rochers, des racines laissent penser que le Neez pourrait être intéressant pour l'habitat du desman. Ce n'est par contre pas le cas du gave de Pau, beaucoup trop homogène pour pouvoir s'y cacher et avec beaucoup plus d'alluvions.

storage?id=1155127&type=picture&secret=IcFDK3ilQKGAe7ESY7FXYJL6T8otTdxdtsiXahwn&timestamp=1598704198

Le deuxième arrêt se fait au niveau du pont routier entre Jurançon et Lescar. L'odeur nauséabonde et de nombreux déchets laissent présager un mauvais environnement pour la petite bête. Sur une plage de sable, le groupe apprend à reconnaître les empreintes du héron, du ragondin, du vison, de la loutre et du desman. Il observe aussi les crottes de ces différents animaux, noyées dans de la résine. Par rapport à son poids et sa taille, les crottes du desman sont assez grosses. Pas étonnant puisqu'il mange quotidiennement presque la moitié de son poids.

storage?id=1155150&type=picture&secret=CB3YlAnvLriWsAtbkx7Bg5qNjy8KaPUaVX05wLrD&timestamp=1598705234

Plage de galets après la passerelle de Laroin pour le troisième arrêt afin de travailler sur plusieurs chaînes alimentaires. Des maquettes en résine, très belles et réalistes, de la couleuvre vipérine, du calotriton, de la grenouille rousse et du desman servent de support à l'exercice. Si le desman mange principalement des larves,il peut être mangé par des chats, des chiens, une loutre ou un vison.

storage?id=1155163&type=picture&secret=AOpGtibCjyF0tTpdsMUoVqSe9DJE5NVpPoKINbzA&timestamp=1598705710

Retour à la base d'eaux vives du Pont d'Espagne pour analyser toutes les menaces liées à l'activité humaine qui pèsent sur le desman. Et le pauvre petit mammifère n'est pas aidé par les canons à neige, les barrages, les piscicultures, le salage des routes, les enrochements...

Autant de produits toxiques pour l'eau dans laquelle il nage et d'obstacles à ses déplacements.

La journée s'est terminée par une projection de films sur le desman, la loutre et le vison d'Europe.

Cette action, menée en partenariat avec le Conservatoire des Espaces Naturels de Nouvelle Aquitaine, s'inscrit dans la volonté du Pau Canoë-Kayak Club Universitaire de définir et de développer le concept de "Maison de la Rivière" qui permettrait de créer et de proposer régulièrement des animations autour de la défense et de la connaissance de l'environnement naturel du gave de Pau.

Le club s'est déjà engagé dans cette direction depuis de nombreuses années, en participant régulièrement au nettoyage des berges du gave de Pau avec "Citoyens du Gave" et en ayant mis en place plusieurs sentiers nautiques qui, grâce à l'itinérance à la pagaie, permettent une découverte active, ludique et inhabituelle du patrimoine historique, paysager et naturel.

storage?id=1155225&type=picture&secret=QA2n2EAzSCiQj5GvyWYj7cv4fmUbDEt22H5n3xac&timestamp=1598707407
Consultez également
Trois athlètes sélectionnés en Equipe de France !

Trois athlètes sélectionnés en Equipe de France !

Du 21 au 25 avril, sur le bassin olympique de Vaires-sur-Marne, 9 de nos adhérents ont participé...

Chloé DOLATABADI
7 mai 2021
Offre d'emploi: agent d'exploitation café associatif

Offre d'emploi: agent d'exploitation café associatif

ContexteLe Pau Canoë Kayak Club Universitaire (PCKCU) est un club formateur référence de la...

28 avril 2021
Rivières Sauvages des Pyrénées

Rivières Sauvages des Pyrénées

En ce début de printemps 2021, alors que chacun de nous égrène sans conviction son chapelet de...

Benoît DANDONNEAU
17 avril 2021
Priorité à la sécurité pour le Groupe Niveau 3 Adulte

Priorité à la sécurité pour le Groupe Niveau 3 Adulte

Ce samedi matin, à la Base d'Eau Vive du Pont d'Espagne, soleil et fraîcheur étaient au...

Yves BUSIERE
20 mars 2021
Troisième rendez-vous pour la formation AMFPC

Troisième rendez-vous pour la formation AMFPC

Les stagiaires en formation AMFPC (Aspirant Moniteur Fédéral Pagaies Couleurs de Canoë-Kayak) se...

Yves BUSIERE
15 mars 2021
Léa, kayakiste franco-canadienne

Léa, kayakiste franco-canadienne

Avec sa double nationalité, Léa a fait le choix de courir pour le Canada. Sa première...

Yves BUSIERE
4 février 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus